Déconfinement du Grand Montréal

Débat – Réouverture des commerces à Montréal

Un débat entre Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du Conseil du patronat du Québec et Marc-Édouard Joubert, porte-parole du CIMM et président du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain.

Pour écouter le débat sur Midi-info (Michel C. Auger) – Réouverture des commerces à Montréal, extrait audio – 12 h 10

Entrevue à LCN – Principes à respecter afin d’assurer un déconfinement responsable

Entrevue de Marc-Édouard Joubert, le 19 mai 2020 à LCN, suite au communiqué de presse du CIMM (Comité intersyndical du Montréal-métropolitain).

Entrevue à LCN

 


Voici le communiqué de presse du CIMM, le 19 mai 2020

DÉCONFINEMENT DU GRAND MONTRÉAL : PAS SANS LA PARTICIPATION DES TRAVAILLEUSES ET TRAVAILLEURS

MONTRÉAL — Le Comité intersyndical du Montréal métropolitain (CIMM) énumère ses principes de base pour un déconfinement responsable du Grand Montréal

Les travailleuses et travailleurs du Grand Montréal, épicentre de la pandémie de la COVID-19, subissent déjà les contrecoups de la crise qui sévit. Le gouvernement du Québec prévoit entamer le déconfinement de la région métropolitaine à la fin mai. Celui-ci ne doit pas se faire sur le dos des travailleuses et travailleurs ni sur celui de leurs proches.

Les conditions actuelles et l’empressement du gouvernement de déconfiner font craindre le pire. Nous comprenons l’urgence de redémarrer des secteurs clés de l’économie, mais nous insistons sur l’importance de veiller au bien-être de celles et ceux qui y participeront. À cet égard, la priorité doit être la santé des travailleurs, des travailleuses et de la population.

Le CIMM rappelle la volonté des travailleurs et travailleuses de contribuer au déconfinement du Grand Montréal. Il réclame notamment :

  • La participation active des travailleuses et travailleurs dans l’élaboration du plan de déconfinement du Grand Montréal 
  • Que la santé et sécurité au travail soit considérée avant tout impératif
    économique
  • Un déconfinement organisé et cohérent, qui prend acte des leçons tirées des dernières semaines
  • Le respect par les employeurs des mesures sanitaires, des règles de distanciation sociale et des recommandations émises par la Direction de la santé publique
  • Dans les milieux de travail, l’adoption de mesures de prévention répondant aux normes les plus strictes émises par la santé publique et, en cas de doute, l’application du principe de précaution

Les conséquences de la COVID-19 peuvent-être désastreuses, l’improvisation n’a pas sa place dans de pareilles circonstances. Les travailleuses et travailleurs doivent évoluer dans un environnement sain et sécuritaire et compter sur la disponibilité de matériel de protection adéquat. Ils doivent avoir leur mot à dire et être écoutés sur les conditions de retour au travail!

Le Comité intersyndical du Montréal métropolitain, représentant plus de 400 000 travailleuses et travailleurs du Grand Montréal, est composé des organisations syndicales suivantes : l’Alliance des professeures et professeurs de Montréal, la Centrale des syndicats démocratiques, la Centrale des syndicats du Québec, le Conseil central du Montréal métropolitain – CSN, le Conseil régional FTQ Montréal métropolitain, le Syndicat des enseignants de la région de Laval, le Syndicat des enseignants de l’Ouest de Montréal, le Syndicat de la fonction publique du Québec et le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec.

– 30 –