Camp de formation du CAP

L’impact des changements climatiques dans la région de Montréal : Nous les subissons, que pouvons-nous faire ?

Camp de formation du Comité d’action politique du CRFTQMM

Dans le contexte où, à Montréal, nous venons d’élire un parti politique qui mise sur la mobilité durable et où de plus en plus de pression se fait sentir pour opérer une grande transition énergétique pour l’avenir de notre planète et notre santé globale, des actions syndicales s’imposent pour que nous fassions parti du changement. Le Comité d’action politique du Conseil vous propose une journée passionnante qui vous aidera à mieux orienter vos actions en tant que syndicalistes, mais aussi en tant que citoyen et citoyenne.

Chaque geste compte, le train est en marche, c’est le temps d’embarquer!


Déroulement de la journée du 4 décembre 2017

Avant-midi

La gestion de l’eau
Avec Alice-Anne Simard, directrice générale, Coalition Eau Secours

La gestion de l’eau est une question cruciale pour une ville de la taille de Montréal. La ressource d’eau potable s’amenuise de plus en plus, ce qui oblige la population à changer ses habitudes de vie, mais qu’en est-il vraiment ? De plus, lorsqu’une ressource se raréfie, la privatisation n’est jamais très loin. Est-ce que notre eau pourrait un jour être à vendre ?

Sortir les investissements des hydrocarbures
Avec Patrick Bonin, responsable campagne climat-énergie, Greenpeace

À travers la planète, une opposition de plus en plus grandissante nait entre les opposants aux hydrocarbures et ceux qui y voient une opportunité d’y faire un dernier profit avant de passer à la nécessaire transition énergétique. Mondialement, des groupes environnementaux, citoyens, syndicaux et de défense des droits humains s’unissent pour demander la fin du financement dans les hydrocarbures, mais également un désinvestissement immédiat. Au Québec, de grands acteurs économiques, tel la Caisse de dépôt et placements, sont interpellés. Où en sommes-nous et où se situe le Conseil dans cette lutte ?

Après-midi

Aménagement de notre territoire

Avec Coralie Deny, directrice générale du Conseil de l’environnement de Montréal

Axe 1 : Le transport

Nous le savons, la première cause du réchauffement climatique est le transport. Mais comment régler ce problème de taille dans une métropole comme Montréal. Que ce soit pour la travail, le commerce ou les loisirs, notre façon de se déplacer provoque un impact sans précédent sur l’environnement. Comment régler cette situation ? Est-ce que l’électrification des transports et le transport en commun sont les seules solutions ?

Axe 2 : La santé

Le réchauffement climatique provoque une hausse des cas de maladie et d’hospitalisation dans les grands centres comme Montréal. Les épisodes de smog et de canicule se succèdent et peu de solutions existent pour enrayer cette situation. De plus, quand on regarde de plus près, on se rend compte que ce sont les quartiers les plus pauvres qui en souffrent, propulsant les inégalités sociales au cœur de la lutte aux changements climatiques. Mais pourquoi donc ? Et que peut-on faire ?


Date : 4 décembre 2017

Endroit : 565, boulevard Crémazie Est, 2e étage, Montréal

Heure : 9 h à 17 h

Inscription

Inscrivez-vous avant le 30 novembre 2017, auprès de la conseillère au Service de l’éducation du Conseil, Hélène Simard : (hsimard@ftq.qc.ca). N’oubliez pas de préciser votre nom, prénom, syndicat, section locale et cellulaire (ou téléphone où l’on peut vous joindre). Premier arrivé, premier servi.

Coût : 10 $ – paiement sur place. Le repas n’est pas compris.

Inscrivez-vous en grand nombre.