Campagne de boycottage

Boycottons Petro-Canada

Nouvelle – 19 décembre 2008

Il y a plus d’un an, le 17 novembre 2007, Petro-Canada mettait en lock-out les 262 employés de sa raffinerie de l’est de Montréal qui refusaient d’accepter des conditions de travail inférieures à celles accordées aux raffineries de l’Ontario et de l’Ouest du pays. Depuis ce lock-out, Petro-Canada multiplie les violations du Code du travail en embauchant des briseurs de grève et en s’ingérant dans les affaires internes du syndicat.

Aidons nos confrères et consoeurs de la section locale 175 du Syndicat canadien des communications, de l’énergie et du papier (SCEP-FTQ) à remporter cette lutte en leur faisant parvenir un don. Les contributions doivent être libellées au nom du SCEP, section locale 175 et postées à l’adresse suivante : case postale 447, succursale Pointe-aux-Trembles, Montréal (Québec) H1B 5P3.

Le Conseil invite les sections locales et les syndicats à participer activement à la campagne de boycottage. Collons un autocollant Boycottez Petro-Canada sur le pare-choc ou la lunette arrière de nos voitures et faisons connaître ce boycottage auprès de toute la population.

Venez chercher des autocollants au Conseil.

Soyons solidaires! C’est une autre bataille à gagner!