Présentation de Sandrine Ricci

Sandrine Ricci est sociologue et chargée de cours à l’Université du Québec à Montréal. Son projet doctoral porte sur la culture du viol et fait de l’équipe ESSIMU qui publiera en janvier prochain son rapport de recherche sur la violence sexuelle en milieu universitaire.

Elle a par ailleurs publié le livre Avant de tuer les femmes, vous devez les violer ! Rapports de sexe et génocide des Tutsi en 2014, et, en 2012, une étude intitulée La traite des femmes à des fins d’exploitation sexuelle : entre déni et invisibilité. Plus récemment, elle compte parmi les auteures de l’ouvrage collectif intitulé Le sujet du féministe est-il blanc ? Femmes racisées et recherche féministe. Elle est aussi coordonnatrice du Réseau québécois en études féministes depuis sa fondation en 2011.

Lors de l’assemblée générale du 13 décembre dernier, Mme Ricci est venue faire une présentation. Nous mettons à disposition sa présentation intitulée : Reconnaître et contrer la culture du viol. Nous la remercions de son excellente présentation qui a permis de déboulonner plusieurs préjugés, qui perpétuent notre culture sexiste et inégalitaire et qui nourrissent par le fait même la culture du viol. Les personnes participantes à notre assemblée générale ont particulièrement apprécié son intervention et la discussion qui s’en est suivie.