L'AG du 8 novembre

LE REVENU MINIMUM GARANTI, EST-IL UNE MESURE DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ?

Nous avons invité Serge Petitclerc, analyste politique et porte-parole du Collectif Québec sans pauvreté à l’assemblée générale du 8 novembre prochain.

Serge Petitclerc est politologue de formation. Issu des milieux populaires de la Basse-Ville de Québec, il œuvre dans les mouvements sociaux québécois depuis plus de vingt ans. Dans son parcours militant, il s’est impliqué dans différents milieux (milieu communautaire, défense des droits, économie sociale et milieu étudiant). Il ne se considère pas comme un chercheur, un théoricien ou un expert de la lutte contre la pauvreté, mais plutôt comme un « praticien », un militant profondément engagé pour la justice sociale. Associé au Collectif pour un Québec sans pauvreté depuis sa création en 1998, d’abord comme militant, et ensuite comme salarié, il participe à ce vaste réseau d’organisations populaires, communautaires, syndicales, religieuses, féministes, étudiantes et coopératives qui se battent pour construire un Québec égalitaire et riche de tout son monde.

D’entrée de jeu, la question se pose. Le Revenu minimum garanti : cette mesure servira-t-elle vraiment à lutter contre la pauvreté? Le gouvernement du Québec semble avoir l’intention d’aller de l’avant dans l’implémentation d’un Revenu minimum garanti, en confiant ce dossier au ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais. Mais cette mesure servira-t-elle vraiment à lutter contre la pauvreté?

Il conviendra de clarifier certaines zones d’ombre à ce sujet :

  • Quelles différences y a-t-il entre Revenu de base universel et Revenu minimum garanti?
  • Est-ce que l’implémentation de ce type de mesure servira à justifier des coupes importantes dans les programmes sociaux, alimentant par le fait même le recours au secteur privé?
  • Quelles conséquences pourrait-elle avoir sur le marché du travail et les dynamiques sociales et économiques?
  • Cette mesure devrait-elle être combinée à d’autres mesures de soutien aux personnes pauvres du Québec?

Autres points à l’ordre du jour :

  • Résolutions
  • Campagne du coquelicot blanc