16e Congrès du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain - Avoir les moyens de s'engager dans l'action

Le 16e Congrès du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain se tiendra les 6 et 7 mai 2004. Le comité organisateur, conjointement avec le bureau de direction du conseil, a choisi un thème à la fois rassembleur et stimulant : Avoir les moyens de s’engager dans l’action.

Après avoir analysé les impacts de la mondialisation lors du dernier congrès, le Conseil a publié le Guide syndical pour contrer la mondialisation néolibérale et le Plan d’action du Conseil régional FTQ Montréal métropolitain. Pour réaliser le plan d’action, il faut avoir les moyens de s’engager dans l’action, par l’implication de nos forces vives, les affiliés.

Au programme du congrès, outre le discours du président, Michel Taylor, et le bilan des services et comités du conseil, il sera question de ses besoins et de ses défis. Les ateliers, précédés d’une présentation inédite, seront en relation directe avec le thème et les grands enjeux auxquels le mouvement syndical est confronté. Les débats proposés permettront de se positionner en tant que citoyens et citoyennes, en tant que militants et militantes.

Lors du souper-conférence du jeudi, on accueillera René Roy, secrétaire général de la FTQ. Il parlera de la situation de l’emploi et du développement socioéconomique. Jean Sylvestre, directeur de la Fondation de la formation économique du Fonds de solidarité, et Louise Miller, conseillère à la FTQ, participeront également à cette soirée.

En clôture du congrès, Henri Massé, président de la FTQ, exposera sa vision du rôle et de l’avenir du Conseil régional au sein de la grande famille FTQ. Les enjeux qui interpellent la centrale face à la «réingénierie» de l’État seront aussi au cœur de son allocution.

Inscrivez-vous donc sans tarder pour un rendez-vous les 6 et 7 mai à l’hôtel Auberge Universel, situé au 5000, rue Sherbrooke Est, près du métro Viau, à Montréal.